Nos astuces pour hydrater bébés et enfants toute la journée

hydrater bébé

Ennemi numéro de l’enfant au soleil, la déshydratation peut avoir des effets graves voire dramatiques sur les jeunes organismes. Petits conseils pour hydrater les enfants régulièrement pendant les vacances ou en cas de fortes chaleurs

Reconnaître les symptômes d’une déshydratation chez l’enfant

Canicule, exposition prolongée au soleil, apports liquides insuffisants… un tout petit ne saura pas traduire sa soif autrement qu’avec des pleurs, souvent trop tardifs. Un enfant sera occupé par ses jeux, et inconscient de sa soif… jusqu’à ce que le coup de chaleur ou le malaise arrive.
Une hydratation constante du jeune enfant toute la journée, surtout pendant les vacances d’été, doit être une préoccupation majeure.
Attention : une déshydratation chez l’enfant peut entraîner un coma et avoir une issue tragique. Au soleil, soyez très attentif à votre bébé ou jeune enfant : le moindre signe inhabituel doit vous alerter. Rougeur du visage, caractère grognon, transpiration importante, bouche ou peau sèche, yeux cernés, fièvre, nausées, rythme cardiaque accéléré, vertiges… doivent conduire à la consultation voire aux urgences.
Gardez en mémoire que le corps d’un nourrisson est composé d’eau à 70% : un capital qui ne supporte pas d’être entamé. Fièvre, diarrhée ou maladie infantile peuvent aussi diminuer ce capital en quelques heures. Raison de plus pour que bébés et jeunes enfants restent correctement hydratés toute la journée.

Prévenir la déshydratation, maintenir l’hydratation constante du jeune enfant

Mieux vaut prévenir que guérir : au soleil, en cas de forte chaleur ou d’exposition à la plage, donnez à boire à votre enfant toutes les 20 minutes ou laissez-lui son biberon à disposition en permanence.
En cas de diarrhée, proposez des petites quantités d’eau fraîche additionnée de solutés de réhydratation pour enfants (SRO ou solutions de réhydratation orale): disponibles en pharmacie, ils contiennent des électrolytes (sels minéraux). Evitez les boissons sucrées comme les jus de fruits, les bouillons, l’eau de riz qui peuvent aggraver le problème.

Bien hydrater son enfant à la plage ou la piscine

Rafraîchissez votre enfant à l’aide d’un brumisateur ou d’une serviette mouillée sur la tête, le visage, la nuque et les poignets. Emmenez-le fréquemment au bord de l’eau pour l’arroser, l’immerger doucement, faites-le marcher dans les vagues s’il est à l’âge de la marche.
Protégez-le avec des vêtements légers, en coton, bien ventilés, si possible anti UV. Idem pour le chapeau, de préférence à larges bords.
A la maison, fermez les volets en journée, ouvrez-les en grand la nuit pour bien ventiler et apporter de l’air frais. Dans votre jardin, pensez à la petite piscine gonflable, à surveiller en permanence.
Privilégiez les siestes au calme, à l’ombre, en couche-culotte seule, s’il fait très chaud.

L’hydratation des petits passe aussi par l’hygiène : lavez souvent les mains de votre jeune enfant, afin qu’il évite de contracter une infection susceptible d’entraîner une déshydratation.
Pensez aussi à l’hydratation quotidienne de sa peau, à l’aide d’une crème adaptée de type « cold cream ».

Laisser un commentaire