Vacances : un bébé bien rythmé

Bébé-plage

Bientôt les vacances avec votre tout petit ! Quelques conseils pratiques pour profiter au mieux de cette plage de détente bien méritée sans trop perturber votre enfant, et passer tous ensemble des vacances profitables et reposantes pour toute la famille.

A chaque enfant son rythme : respectez celui du vôtre

Il y a des enfants qui dorment beaucoup, d’autres peu… à la loterie du sommeil, chaque famille récolte un lot à priori unique ! Certains ont besoin de 2 longues plages de sommeil par jour, d’autres ne font jamais de sieste ou ont des petites phases d’assoupissement, très courtes… c’est avec le profil de dormeur de votre enfant qu’il va vous falloir composer durant les vacances.

Respecter le rythme veille/sommeil de votre enfant est indispensable, sachant qu’à l’âge de 4 ans, les experts préconisent encore 13 à 14 heures de sommeil ! Partez tôt à la plage ou en balade pour profiter de ses heures d’éveil : il pourra en profiter autant que vous. Rentrez tôt pour la sieste, ou organisez-la dans un endroit calme, sans bruit et ventilé, et profitez-en pour vous reposer aussi, ou le faire garder pour pratiquer des activités.
Les horaires de repas seront maintenus, avec un peu de souplesse : décalez-les d’une demi-heure si nécessaire, jusqu’à une heure si l’enfant a passé l’âge d’un an, et s’il ne réclame pas son repas. Vous connaissez votre enfant mieux que quiconque : vous seuls saurez lorsqu’il atteint sa limite !

Respecter les rythmes de bébé mais aussi les rites !

Votre enfant ne s’endort jamais sans son doudou ou une histoire que vous lui racontez ? Il a besoin d’une veilleuse ? Surtout, ne changez rien. Votre tout petit devra s’acclimater à un nouvel environnement, il a besoin de quelques-uns de ses repères habituels. A l’hôtel ou en club de vacances, on pourra vous fournir les accessoires de puériculture, mais n’hésitez pas à emporter les accessoires plus personnels : un doudou, c’est unique, comme les tétines de biberon ! Emportez aussi quelques jouets familiers pour les trajets en voiture et les balades en extérieur.

A moins d’avoir mis au monde un bébé hors-norme, qui s’endort partout et ne pleure jamais, on vous déconseillera les sorties du soir avec votre enfant. La place d’un bébé n’est pas au restaurant ou au spectacle, dans le bruit, la foule, la chaleur éventuelle, à moins qu’il soit d’un caractère ultra-sociable et sache s’endormir n’importe où. Faites le garder pour profiter de quelques soirées en tête à tête.

Deux mots d’ordre : souplesse et décontraction

De multiples facteurs peuvent impacter les rythmes de votre enfant : la chaleur énerve et empêche de dormir, le bruit, l’environnement, l’altitude en montagne, les réunions de famille, le partage de l’espace de sommeil… sont des causes de petits dérèglements.

Un conseil : soyez souples au niveau des horaires, ne soyez pas scotchés sur votre montre parce que « c’est l’heure où il mange habituellement », ou « l’heure où elle dort »…
Si bébé ne montre aucun signe de fatigue, est plutôt souriant et sociable, laissez passer l’heure ! A l’inverse, écourtez une balade ou une activité si votre enfant est grognon : il aura probablement eu sa dose et réclamera du calme.

Et surtout, soyez vous-mêmes détendus et décontractés : si vous êtes angoissés par le voyage, les horaires, les repas, votre enfant le sentira et vous lui communiquerez votre nervosité !
Ainsi, vous profiterez au maximum de ces moments de vacances en famille, et anticiperez au mieux le retour à la maison et la reprise des rythmes habituels.

 

 © Matthieu Luna

Laisser un commentaire