Où partir en septembre pour profiter d’une météo clémente ?

2108-ARTICLE_Où-partir-en-septembre

En septembre dans l’hémisphère Nord, les journées sont encore ensoleillées notamment sur le pourtour méditerranéen. La période est agréable, car il fait encore beau, les températures sont plus douces et les foules sont parties.

À la découverte de magnifiques paysages en France

C’est le moment de profiter de l’arrière-saison pour explorer nos belles régions. Les rues retrouvent leur calme et leur aspect quotidien plus paisible. Vous pourrez ainsi découvrir la rade de Toulon, les îles d’Hyères, le massif des Maures, Saint-Tropez et son célèbre port, les villages perchés du pays de Fayence ou bien le massif de la Sainte-Baume.

Même s’il n’y a pas vraiment de zone à éviter en septembre en France, certaines régions montagneuses perdent en ensoleillement et les températures chutent rapidement. Le nord-ouest connaît également des épisodes pluvieux à cette période.

Profiter du soleil méditerranéen en Europe

Dans de nombreux pays, le climat est encore favorable avec des températures agréables. La Croatie bénéficie d’un climat méditerranéen doux sur toute sa côte Adriatique. En Grèce, vous pouvez vous aventurer à l’intérieur des terres sans avoir trop chaud. Au Portugal, des températures tièdes et un beau soleil sont propices aux baignades et aux balades touristiques. La plupart des vacanciers ayant repris le travail et les touristes étant moins nombreux, les prix sont très attrayants.

Se dépayser et explorer l’Afrique

Le nord de l’Afrique bénéficie à cette période de températures moins caniculaires et la lumière est très belle pour visiter des villes comme Marrakech. C’est également le moment de vous rendre en Namibie, qui est en période hivernale donc bien sèche et ensoleillée.

Partir à la conquête de l’Amérique

L’ensemble des Etats-Unis est une bonne destination pour l’automne, car à cette époque vous évitez les fortes chaleurs estivales et les rigueurs de l’hiver tout en échappant à l’affluence de l’été.

En somme, les régions à éviter sont celles où l’ensoleillement deviens faible à cette période et où les risques de cyclones sont accrus (Antilles, Amérique Centrale, Asie). Et même si le soleil est moins intense, il est important de se protéger des rayons UV : crème solaire, vêtement anti-UV, et lunettes de soleil.

Laisser un commentaire