Les méfaits du soleil

Les méfaits du soleil

 
C'est l'exposition aux rayonnements ultraviolets (UVA ET UVB) qui est au coeur du développement des cancers de la peau. Deux tiers des mélanomes sont dus à une exposition excessive au soleil, cette proportion étant plus élevée encore chez les personnes à peau claire. Et les bains de soleil pendant l'enfance sont extrêmement nocifs.
En effet, la peau des plus jeunes est plus fine et son système pigmentaire est encore immature, ce qui la rend particulièrement sensible.
 
S'exposer intensément au soleil pendant l'enfance représente un facteur majeur de risque d'apparition de mélanome à l'âge adulte. Par ailleurs, il apparaît que la durée d'exposition au soleil pendant l'enfance et l'adolescence est particulièrement importante. On peut en effet estimer que près de 80 % de l'exposition totale au soleil pendant une vie se fait avant l'âge de 18 ans.
Les effets des rayons UV- M6  capital du 14 juillet 2013


 

Les coups de soleil

Provoqués surtout par les UVA des rayons (qui ne traversent pas l'épiderme), ce sont de vraies brûlures de la peau. Au premier degré, elles rougissent, foncent et deviennent douloureuses. Au second degré, c'est une cloque, dont la peau se décolle.

La peau vieillit, de manière plus apparente sur le visage, le cou, la nuque, le dos des mains et des avant-bras, notamment sous l'effet des UVB rayons qui traversent le derme.

Des rides, des taches pigmentées apparaissent, la peau peut devenir jaune et épaisse sur les joues et la nuque, alors qu'elle s'amincit et se fragilise sur le dos des mains et des avant-bras.

  


 Les coups de soleil: l'explication- E=M6 du 29 juin 2014

 
   

L'insolation

Trop souvent négligée, elle provoque fièvre, fatigue, gêne respiratoire, maux de tête, vertiges, étourdissements, éblouissements et convulsions.

La déshydratation en est le complément et peut être dramatique chez les nouveaux-nés.  
   

Les yeux et le souci de cataracte

Les ultra-violets sont absorbés par le cristallin, contribuant à accélérer la formation de cataracte, autrement dit l'opacification du cristallin, laquelle empêche progressivement la lumière d'atteindre la rétine.

Des verres solaires d'excellente qualité sont donc indispensables.

En effet, l'oeil se protège d'une lumière trop intense en diminuant l'ouverture de la pupille. Si le verre n'est pas satisfaisant, la pupille s'ouvrira, laissant ainsi passer les UV en plus grand nombre, amenant au résultat exactement contraire que celui souhaité : soumettre les yeux à une exposition plus grande.

C'est pour cela que le verre doit bloquer au moins 90 % des UVA et 95 % des UVB.

 
   

Le mélanome

 

C'est la forme la plus grave des méfaits du soleil.

 

Pris en charge très tôt, le mélanome peut être guéri avec une simple chirurgie. Mais diagnostiqué tardivement, il est très difficile à traiter et est à l'origine de 1 500 décès par an.


Le dépistage gratuit du mélanome le 28 ou 31 Mai de chaque année en France et le suivi auprès de son dermatologue de grains de beauté évolutifs sont des précautions essentielles pour chacun.

 

journée nationale de dépistage du cancer de la peau 2013

 

(Journée de depistage du mélanome 28 mai 2015)

 

Formulaire de contact


Valider >